• Délivrée de la dépendance de la cigarette et guérie de mes poumons.

    Lorsque je me suis tournée vers Dieu, vers Jésus-Christ, je me demandais vraiment s'Il était réellement vivant et si je pouvais Lui demander quelquechose d'impossible pour moi et le voir se réaliser; Mais que lui demanderai-je?

    Après le premier pas fait de mon plein gré, mais finalement dans le but de protéger mes enfants, une envie incontrôlable de lire la bible s'est installée dans mon coeur.

    Bien que je n'eusse pas compris pas mal de passages dans cet énorme livre, je l'ai lu en une semaine, nuit et jour.

    Au fur et à mesure de ma lecture, je réalisai que si Dieu existait, il ferait en sorte que je sois enfin heureuse et que je ne manque de rien.

    En ce qui concerne ma condition de toxicomane, je fumais à l'époque, environ 3 à 4 paquets de cigarettes par jour. Dès le matin, avant même mon café, j'avais au moins fumé 2 ou 3 cigarettes et je n'arrêtais plus jusquà mon coucher. La dernière radio faite par la mèdecine du travail montrait un léger voile, disons, car je ne voulais pas savoir, et je ne voulais surtout pas voir un mèdecin pour me dire ce que je ne voulais pas entendre. Dès mon réveil je toussais et crachais, j'avais bronchite sur bronchite, en fait la bronchite chronique. J'étais très maigre, et n'avais plus de goût pour les aliments.

    Lors de ma lecture, je tombais sur ce passage : "Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous? Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes". dans le 1er Epître aux Corinthiens chapitre 3 versets 16 et 17.

    L'Esprit de Dieu, en un instant me donnait l'assurance que j'étais en train de détruire mon corps, donc le temple de l'Esprit de Dieu. Je m'imaginais tout-à-coup sans vraiment savoir, puisque je n'étais pas encore baptisée, ni d'eau et ni d'Esprit, Dieu au milieu de la fumée de cigarette, de la noirceur du goudron déposé dans mes poumons etc. et celà était inconcevable. Mais j'avais durant plusieurs années essayé de m'arrêter de fumer, sans succès. Le soir même et sans dire quoi que ce soit à quiconque de ma famille, je me rendis avec tous les paquets de cigarettes en ma possession, cartouches pleines et paquets entammés, près d'un ruisseau, dernière la maison de mes parents, et là, ma bible à la main, je levais mes yeux vers le ciel, et je dis tout simplement à Dieu :" Dieu, je ne te connais pas, j'ai accepté Jésus-Christ comme mon sauveur personnel. Il est écrit que si je détruis mon corps, qui ton temple, ton Esprit habite en moi, Tu me détruiras. Dieu, si tu existes, je te demande au nom de Jésus-Christ de me libérer de la cigarette, et de la dépendance à la nicotine, merci mon Dieu". De suite après cette prière simple, je pris toutes les cigarettes et je les ai détruites, une par une pour être sûre que personne ne pourrait les récupérer, et il y en avaient beaucoup, mais j'ai pris mon temps. Je les ai détruites en mille miettes et jetées dans le ruisseau. Puis je suis tranquillement allée me coucher.

    Le lendemain, tout le monde me regardait bizarrement, et moi je me demandais bien qu'est-ce que celà voulait dire. Au bout de quelques heures, une de mes soeurs me dit : "je ne t'ai pas vu allumer une seule cigarette depuis que tu es réveillée, tu ne fumes plus ?"

    A ce moment, dans tout mon être j'ai ressenti un tressaillement, une touche douce et que je ne pourais pas décrire, mais qui me faisait comprendre : "J'existe, Je t'aime, Je veux te délivrer de tout mal, mets ta confiance en moi, Je suis ton Dieu, ton Sauveur." Je ne me souvenais même plus que je fumais ! Je me mis, en pleurant de joie tellement l'amour de Dieu était fort,  à expliquer ce que Dieu venait de faire pour moi pour ma vie !  

    Du coup, mes soeurs n'en croyaient pas leurs oreilles et une grande crainte de Dieu s'établit soudain au sein de la famille (parents et soeurs), par la suite tous sont venus au Salut en Jésus-Christ. Maintenant nos enfants vont aussi bientôt se tourner vers Dieu ainsi que les enfants des enfants comme nous le promet le Seigneur dans sa Parole.

    J'ai retrouvé immédiatement mon souffle, plus de trace de nicotine ou goudron dans mes poumons, plus de toux, plus de perte de goût, en un instant, je fus délivrée et guérie.

    Que toute la gloire, l'honneur, la majesté et la Puissance ainsi que ma reconnaissance reviennent à notre Dieu trois fois saint, Père, Fils et Saint-Esprit, Amen !

     

    Lecteur, si toi aussi d'un coeur pur, sincère tu demandes à Dieu de te prouver son existance, Il ne tardera pas à te répondre, notre Dieu est un Dieu d'amour, et qui à compassion de ceux qui le craignent et qui cherchent à le connaître. Sois béni, dans le nom de Jésus-Christ Amen. 


  • Commentaires

    1
    LacOcean
    Mercredi 27 Août 2008 à 10:10
    Bonjour mon amie dans le Seigneur,

    J'ai moi aussi il y a bien longtemps fûmé, je faisais comme les copains.
    Et les années passèrent, et voilà que quelque chose me disait que la cigarette n'a plus de gout.
    Je me posais bien des questions; mais en fait, depuis bien fort longtemps, Dieu me parler et je n'avais
    pas fait attention à cela : comme il est écrit dans le Livre de job : «Dieu parle tantôt d'une façon et tant d'une autre, et l'homme ne fait pas attention».

    Alors j'ai réfléchis sur ma vie, ce que je pouvais faire.
    J'ai rencontré une famille chrétienne que je connaissais pas, et sa femme m'a parlé du Nouveau Testament, dans l'Évangile selon Jean, un passage important où il est écrit :« Et Jésus pleura »
    J'ai moi-même pleuré en lisant cela.
    Alors son mari, m'a appelé, et m'a aussi parlé au salon, et m'a parlé de Job, sa vie:
    Et là, j'ai fondu en larme, comme un petit enfant.

    Suite à cette entretient, je suis allés avec ces personnes que je nomme famille chrétienne,
    à une Assemblée Évangélique.
    Et chaque jour Dieu pourvoyez à me faire montrer des choses belles dans la vie.
    Et c'est comme cela que je me suis convertis à Jésus Christ, cela a été mon plus merveilleux cadeau dans ma vie.

    Bien sûre, la cigarette, j'ai plus fûmé, j'ai du jour au lendemain arrêté, Dieu par la Grâce de Jésus Christ, m'a donné cette force.

    Voici un de mes témoignage, comme quoi, mettre sa confiance en Dieu est la meilleure des choses
    que peut avoir une personne. AMEN. Gloire à Jésus Christ.

    Fratellement,

    LacOcean
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :