• La question.

    Il y a quelques années auparavant, alors que ma vie semblait non pas la meilleure, mais assez plaisante, dans laquelle ma situation, disons "sociale" était satisfaisante, dans l'ensemble, une question me vint à l'esprit.

    J'avais à l'époque mes deux garçons, mes fils, en bas âges. Ce fut au moment où il y eut un grand tremblement de terre et que l'on vit cette jeune fille mourir dans la boue sans que quiconque puisse faire quelque chose pour l'en sortir, elle était perdue et son témoignage, ses paroles me troublèrent et me bouleversèrent tant que je me suis demandée si une chose pareille arrivait à mes enfants, où iraient-ils ? Que se passerait-il pour eux dans ce cas là ?

    Dieu existe-t-il vraiment ?, Accueille-t-Il ces enfants qui sont victimes? Je fus troublée.

     

    Ayant été déçue de la religion catholique, je me tournais vers toutes les formes de religions et de croyances, mais je fus déçue. L'enseignement religieux que j'avais eu dans ma jeunesse, revint à mon esprit. Je me suis dis : "oui peut-être qu'un prètre pourra me donner la solution pour eux." Je suis donc allée vers un prètre qui m'a posé tout un tas de questions dont je ne comprenais pas le but, du style : êtes-vous catholique?, allez-vous à la messe le dimanche?, êtes-vous mariée?, avez-vous fait baptiser vos enfants? etc.  Je lui répondis non à toutes ses questions et je n'eu aucune réponse à ce que je cherchais, je cherchais la vérité. Je rencontrais alors un pasteur, par l'intermédiaire de deux de mes soeurs.  Mes deux soeurs avaient essayé,  une ou deux années avant cette période, de me parler de Jésus-Christ, vivant, réssuscité, mais moi je riais et me moquais d'elles. Je disais toutes sortes de bêtises et des grossièretés. Elles me citaient des passages de la Bible, et moi je riais, je me moquais, je me disais "elles sont complètement dingues".

    Ce pasteur m'a écouté, et il me dit : "savez-vous que Jésus-Christ est vivant ? Il est mort pour vous donner la vie, la vie éternelle et Il est mort pour vos péchés, pour vous pardonner, tout pardonner, et guérir votre coeur bléssé. Il peut vous aider dans votre démarche, mais vous ne pouvez décider pour vos enfants, ils feront leur choix en leur temps, par contre vous pouvez aujourd'hui vous approcher de lui et lui demander la protection de vos enfants, Jésus est vivant et se révèlera à vous, approchez-vous de lui et Il s'approchera de vous et protègera vos enfants". "Voulez-vous l'accepter dans votre coeur, dans votre vie?,si oui alors demandez pardon à Dieu de vos péchés au nom de Jésus-Christ et pardonnez ceux qui vous ont offensée et laissez vous guider par sa Parole, priez, demandez lui ce dont vous avez besoin, demandez à Dieu de vous conduire dans la vérité par son Saint-Esprit, lisez la Bible, et vous verrez Dieu agir; vous pouvez présenter vos enfants au Seigneur et Il en prendra soin".

    Toutes les paroles de ce pasteur commencaient à me lasser, mais tout de même, je me suis dis : qu'est-ce que je risque ? Je n'ai rien à payer, rien à faire d'autre qu'une petite prière vers Dieu, je peux toujours essayer, je  verrais bien.

    Je me suis simplement mise à genoux, sans vraiment pas une grande conviction, mais je voulais savoir si c'était vrai, si Jésus était vivant, et j'ai repris les paroles que j'acceptais bien de dire : "Seigneutr Jésus, viens dans mon coeur , dans ma vie, pardonne moi mes péchés, aide moi, je veux pardonné ceux qui m'ont fait du mal  je t'accepte comme mon sauveur, celui qui est mort pour moi et qui est réssuscité et qui est vivant aujourd'hui".

    Le dimanche suivant, j'ai présenté au Seigneur mes enfants durant une réunion chrétienne, un culte, puis je suis repartie chez moi.

    Je pensais avoir fait ma B.A., j'étais heureuse et je ne comprenais pas ce qui se passait. Tout-à-coup j'ai eu une énorme envie de lire la Bible, une espèce de soif de découvrir ce qu'il pouvait bien y avoir d'écrit dans ce livre, je l'ai lu nuit et jour. Une grande transformation dans ma vie est survenue. Et j'ai même entendu Jésus me réveiller un matin. J'ai veccu des expériences extraordinaires avec Jésus. Il s'est révélé à moi. Et Il agit encore pour moi aujourd'hui.

    Ceci est juste une bribe, un morceau de ma vie, cette expérience qui continue encore aujourd'hui. Et croyez-moi, je suis comme vous, je n'ai rien de plus, rien de moins, je ne suis pas parfaite et j'ai encore beaucoup de choses à changer, mais avec l'aide de Jésus celà se fait, petit à petit, en suivant sa parole et ses commandements. Il nous dit qu'il n'y a pas de juste, pas même un seul. Nous sommes tous privés de la gloire de  Dieu à cause de nos péchés. En Jésus, nous sommes réconciliés avec Dieu par l'acceptation de son sacrifice et par l'acceptation de "marcher" avec Lui en nous laissant conduire dans la lecture biblique par son Saint-Esprit.

    Comme nous le dit l'Esprit, par l'Apôtre Paul, nous avons durant cette vie terrestre à lutter contre les désirs de la chair, qui sont contraires à ceux de l'Esprit, l'Esprit est bien disposé, mais la chair est faible, et je fais ce que je ne voudrais pas faire, et je ne fais pas ce que je voudrais faire. Nous sommes tous comme celà à divers degré, mais loué soit notre Dieu, en Jésus nous avançons de victoire en victoire et notre amour, notre joie,notre paix, notre foi,  grandissent.

    Je vous parlerais, en détails, de ce que Jésus à fait pour moi depuis le sein de ma mère, avant même que je sois née.

    Il est merveilleux, c'est un Dieu d'amour, c'est un Dieu misércordieux et compatissant, pourvu que nous nous tournions sincèrement vers lui, d'un coeur pur, d'un coeur sincère, avec nos défauts, nos fautes, nos manquements, c'est Lui qui agit en nous et nous pousse à changer, à le suivre à cause de son amour et de la grandeur, de la profondeur de son amour.

    A Lui soient la Majesté, l'Honneur, la Puissance, la Gloire, et toute notre reconnaissance. Amen.

     


  • Commentaires

    1
    LacOcean
    Lundi 18 Août 2008 à 23:29
    Bonsoir Bonne nouvelle

    Oui, Dieu accueille tous les petits enfants.

    Un jour lors d'une réunion pour un service, une femme m'a pausé cette question :
    Est-ce que lorsqu'on perd un enfant, l'enfant est-il auprès de Dieu ?

    Réfléchissant sur la question, je me suis mis à l'écart pour demander l'aide à Dieu dans la prière.
    Et j'ai eux une des réponses, je ne dis pas quelle soit la plus complète, mais cela a donnait à cette femme,
    une Joie qui plus tard, a donné sa vie au Seigneur qui est son Sauveur maintenant : Jésus Christ

    Voici ma réponse : Oui, Dieu étant par nature AMOUR, les petits enfants vont auprès de Lui, et ils sont vraiment
    sauvé; plus de larmes, plus de douleurs, plus rien, il y a que le vrai bonheur auprès de Dieu.

    Alors j'ai quant même donné suite à ce que j'ai dit, afin qu'elle puisse comprendre :
    Je lui ai donc dit : Madame, Dieu connaît à l'avance toute chose, et s'il venait, même à prendre un nouveau-né,
    c'est parce que Dieu sait que cet enfant une fois qu'il ou qu'elle grandira, va souffrir dans sa vie.

    Pour lui confirmé cela, j'ai lu un passage dans la Parole de Dieu :
    « Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter. » I CORINTHIENS 10:13

    Le mot "humaine", peut-être compris dans le sens de : "commune à l'humanité"

    D'abord Dieu ne tente personne, mais il est soumet à des épreuves, comme dans le cas de job et de Pierre.
    Le croyant doit donc pour lui, éviter les dangers du péché; Dieu connait nos besoins avant même que nous les lui exposants. Cela ne veut pas dire, qu'il faut s'endormir, il faut veiller et prier, c'est l'un des fondements de la Foi.
    Jésus Christ promet que personne ne sera soumis à la tentation au-delà de ses forces. Il promet aussi une porte de sortie, souvent par le moyen de la persévérance {relire I CORINTHIENS 10:13}.

    Néanmoins la bonne attitude pour le croyant, consiste à faire sienne la demande exprimé, c'est-à-dire, dans la PRIÈRE dans la présence de Dieu, AMEN !

    LacOcean
    2
    josesther3
    Mercredi 7 Janvier 2009 à 10:41
    merci pour ce temoignage que DIEU FAIT D AVANTAGE DANS VOTRE VIE GLOIRE SOIT A LUI SEULE
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :