• PESSA'H

    PESSA’H

    Connaissez-vous ce temps béni qui s’intitule : Pessa’h ?

    D’autres nomment ce temps : Pâque.

    Pourquoi célébrons-nous cette fête ?

    Pessa’h,  passer, passer par-dessus, Oui, Le jugement de Dieu est passé au dessus de nous.

    L’image premièrement du sang sur les linteaux des maisons des Hébreux A Goshen en Egypte, fut l’image de notre Sauveur, Yéshoua, Jésus-Christ.

    Puis, l’image du passage de la mer rouge, où tout semblait pourtant fermé et perdu, Dieu a ouvert ce passage, et il a enseveli les chars et leurs cavaliers d’Egypte, afin de libérer son Peuple.

    Enfin Dieu ordonne à ses enfants de célébrer cette fête perpétuellement : Dans Exode chapitre 12 il est écrit : verset 14 : « Et ce jour-là vous sera en mémorial, et vous le célébrerez comme une fête à l'Éternel; vous le célébrerez en vos générations comme un statut perpétuel. »

    Qu’a fait le Seigneur Jésus-Christ ?

    A-t-il lui aussi perpétuer cette fête ?

     Matthieu 26 verset 18-19 « Et il dit: Allez à la ville auprès d'un tel, et dites-lui: le maître dit: Mon temps est proche; je ferai la pâque chez toi avec mes disciples. Et les disciples firent comme Jésus leur avait ordonné, et ils apprêtèrent la pâque ».

    Il est encore écrit : « Et il leur dit: J'ai fort désiré de manger cette pâque avec vous, avant que je souffre; car je vous dis que je n'en mangerai plus jusqu'à ce qu'elle soit accomplie dans le royaume de Dieu. Et ayant reçu une coupe, il rendit grâces et dit: Prenez ceci et le distribuez entre vous, car je vous dis que je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu'à ce que le royaume de Dieu soit venu. (Retour de Christ, donc) Et ayant pris un pain, et ayant rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi; de même la coupe aussi, après le souper, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est versé pour vous; » (Luc 22 v 15 à 20).

    Qu’ont fait les Apôtres ?

    (1 Corinthiens 5 versets 6 à 8) :

     

    • Votre vanterie n’est pas bonne ; ne savez vous pas qu’un peu de levain fait lever la pâte tout entière ? Otez le vieux levain, afin que vous soyez une nouvelle pâte, comme vous êtes sans levain. Car aussi notre pâque, Yéshoua le Messie, a été sacrifiée, c’est pourquoi célébrons la fête, non avec du vieux levain, niavec un levain de malice et de méchanceté, mais avec des pains sans levain de sincérité et de vérité.

      

    PESSA’H

    (Esaïe 55 verset 1 et 25 verset 8) :

    • Ho! Quiconque a soif, venez aux eaux, et vous qui n'avez pas d'argent, venez, achetez et mangez; oui, venez, achetez sans argent et sans prix du vin et du lait.
    • Il engloutira la mort en victoire; et le Seigneur, l'Éternel, essuiera les larmes de dessus tout visage, et il ôtera l'opprobre de son peuple de dessus toute la terre; car l'Éternel a parlé.

     

     (Apocalypse 21 verset 4) :

    • Et D.ieu essuiera toute larme de leurs yeux ; et la mort ne sera plus ; et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni peine, car les premières choses sont passées.

     

     (Apocalypse 21 versets 6 et 7) :

    • Et celui qui était assis sur le trône dit, Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il me dit, écris, car ces paroles sont certaines et véritables. Et il me dit, C’est fait. Moi, je suis l’alpha et l’oméga (l’Aleph et le Tav), le commencement et la fin. A celui qui a soif, je donnerai, moi, gratuitement, de la fontaine de l’eau de la vie.

              Celui qui vaincra héritera de ces choses, et je lui serai D.ieu, et lui me sera fils.

    (1 Corinthiens 5 versets 6 à 8) :

     

    • Votre vanterie n’est pas bonne ; ne savez vous pas qu’un peu de levain fait lever la pâte tout entière ?Otez le vieux levain, afin que vous soyez une nouvelle pâte, comme vous êtes sans levain. Car aussi notre pâque, Yéshoua le Messie, a été sacrifiée, c’est pourquoi célébrons la fête, non avec du vieux levain, niavec un levain de malice et de méchanceté, mais avec des pains sans levain de sincérité et de vérité.

     

     

    (Apocalypse 5 versets 9 et 10) :

    •  Et ils chantent un cantique nouveau, disant, Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux ; car tu as été immolé, et tu as acheté pour D.ieu par ton sang, de toute tribu, et langue, et peuple, et nation ; et tu les as faits rois et sacrificateurs pour notre D.ieu, et ils régneront sur la terre.

     

    (Romains 6 Versets 5 et 6) :

     

    • Car si nous avons été identifiés avec lui dans la ressemblance de sa mort, nous le serons donc aussi dans la ressemblance de sa résurrection ; sachant ceci, que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché soit annulé, pour que nous ne servions plus le péché.

    (Jacques 4 V 8) :

    •  Approchez vous de D.ieu, et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs, et purifiez vos cœurs, vous qui êtes doubles de cœur.

    (Marc 7 V 18 à 23) : 

    • Et il leur dit, Vous aussi, êtes vous ainsi sans intelligence ? N’entendez vous pas que tout ce qui est de dehors, entrant dans l’homme, ne peut pas le souiller, parce que cela n’entre pas dans son cœur, mais dans son ventre, et s’en va dans le lieu secret, purifiant toutes les viandes ? Et il dit, Ce qui sort de l’homme, c’est là ce qui souille l’homme ; car du dedans, du cœur des hommes, sortent les mauvaises pensées, les adultères, les fornications, les meurtres, les vols, la cupidité, les méchancetés, la fraude, l’impudicité, l’œil méchant, les injures, l’orgueil, la folie. Toutes ces mauvaises choses sortent du dedans et souillent l’homme.

     

     

     

     

    Poème pour Pessa’h

     

    Yéchoua, (Jésus-Christ) toi Semence promise, Semence Sainte,

    Venu de la part de HaShem, (D.ieu) et faire de nous une nation Sainte.

    A Jérusalem, à Golgotha, Tu as donné ta vie, ton sang pur a coulé,

    Pour le pardon de nos péchés et de nos iniquités.

    Nous voulons aussi te soumettre nos pensées, purifie-les ;

    Que rien de mauvais ne puisse descendre dans nos cœurs.

    Toi Seigneur tu as été l’Agneau sans défaut pour le sacrifice unique,

    Tu as été Saint et Pur, sans tâche pour accomplir notre rachat.

    L’hysope nous rappelle que tu as été meurtri et blessé, et que

    Par tes meurtrissures nous sommes guéris, la mort perd sa puissance.

    Aucun de tes os n’a été cassé, comme annoncé par nos Pères.

    Que personne dont le cœur n’est pas circoncis n’approche de la table.

    Mais que celui qui le veut s’approche de toi et se repente avec foi

    Avec l’assurance que tu transformes, que tu libères, que tu pardonnes.

    Ote, Sauveur merveilleux, tout levain qui nous attache si facilement,

    Change nos cœurs et purifie-nous de tout levain.

    Le voile déchiré, nous rappelle l’image de ta chair déchirée pour nous.

    Tu as ouvert ainsi  le chemin du Kodech Hakodachim (Saint des Saints), chemin de sanctification qui mène à D.ieu.

    Nous te remercions Seigneur Jésus de nous avoir donné une pleine liberté pour entrer dans le Lieu Saint par ton Sang, par ce chemin nouveau et vivant que tu nous as consacré au travers de ta chair, ainsi nous nous approchons avec un cœur vrai, avec une pleine assurance de foi, nos cœurs purifiés d’une mauvaise conscience et notre corps lavé d’eau pure, par ton aspersion.

    Voici tu es vivant, tu es ressuscité, tu viens bientôt, aussi tous ceux qui t’appartiennent ou veulent t’appartenir, d’Israël et des Gentils,  te chantent ce cantique nouveau :

    « Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux ; car tu as été immolé, et tu as acheté pour D.ieu par ton sang, des personnes de toute tribu, et de toute langue, et de tout peuple, et de toute nation ; et tu les as faits rois et sacrificateurs pour notre D.ieu, et ils régneront sur la terre. »     Maranatha ! Viens Seigneur Yéchoua !  AMEN !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :